Accueil - Contact - Liens
Visite-au-Château.com
Les Châteaux
Le château de Chaumont, de Diane de Poitiers à la Princesse de Broglie

Château de Chaumont sur Loire

L'entrée du château de Chaumont sur LoireUne sentinelle massive dans la vallée de la Loire

Entre Amboise et Blois apparaît, solide comme une sentinelle en armure, un château qui découpe sa silhouette dans le ciel du val de Loire.

Massif mais élégant, râblé mais juché sur une falaise calcaire, le château de Chaumont présente des allures de forteresse posée au milieu d'un délicat parc paysagé à l'anglaise.

Histoire du château de Chaumont sur Loire

Vue sur la LoireLe château, rasé une première fois par Louis XI, fut reconstruit par Charles 1er d'Amboise entre 1465 et 1475. En 1498, Charles II de Chaumont d'Amboise poursuivit la reconstruction de l'édifice.

Le château changea de main plusieurs fois, dont une fois de façon tout à fait particulière. En effet, Catherine de Médicis en fit l'acquisition en 1560, dans le seul but de forcer Diane de Poitiers à l'accepter en échange du château de Chenonceau...

Autre propriétaire importante dans l'histoire du château de Chaumont, en 1875 Marie-Charlotte Say (petite fille de Louis Say, financier et sucrier) achète le château. Après son mariage avec le Prince de Broglie, elle y donnera des fêtes éblouissantes, et les époux auront à coeur de restaurer avec soin le château, en y adjoignant même des écuries en rapport avec leur colossale fortune. Les travaux seront confiés à l'architecte Paul-Ernest Sanson, et le parc sera l'oeuvre du paysagiste Henri Duchêne.

Après cette période faste, la Princesse de Broglie, ruinée, se verra contrainte de vendre le château de Chaumont à l'Etat en 1938. Depuis lors, il dépend du service des Monuments Historiques.

Visite du château

Les écuries du châteauL'entrée du château de Chaumont se fait par un pont-levis flanqué de deux tours rondes, énormes, et dotées de machicoulis et de chemins de ronde. Mais l'aspect de château fort du Moyen Age est estompé par un style très nettement marqué par la Renaissance.

Vous remarquerez au niveau du rez-de-chaussée, une frise formée de deux "C" entrelacés. Ils désignent Charles d'Amboise et sa femme Catherine. Par contre, devant les machicoulis, apparaissent deux "D", emblème de Diane de Poitiers.

A l'intérieur du château de Chaumont, allez au bout de la cour, sur une terrasse construite en remplacement de l'aile nord, vous pourrez y jouir d'un splendide paysage sur la vallée de la Loire. On comprend mieux comment ce château était à l'origine un point idéal pour la surveillance de la vallée, et la protection de Blois.

Dans les appartements, vous aurez la possibilité de contempler les chambres de Catherine de Médicis ou de Diane de Poitiers. Le mobilier est intéressant, et plusieurs murs sont ornés de tapisseries tout à fait remarquables.

jardinPrenez le temps de visiter les écuries du château, qui vous donneront une idée du luxe que pouvaient déployer certains propriétaires fortunés pour abriter leurs chevaux...

Et surtout, lors de votre promenade dans le parc du château, poussez jusqu'à l'emplacement du Festival International des Jardins.

En effet, depuis 1992, 26 parcelles de 250 m² accueillent les créations de jardiniers du monde entier, autour d'un thème donné. Le Festival de Chaumont-sur-Loire accueille chaque année de mai à octobre de plus en plus de visiteurs, étonnés et ravis par ces visions parfois futuristes du jardinage.

Enfin, il existe à Chaumont sur Loire un jardin expérimental, inspiré du premier jardin botanique d'Europe créé à Padoue en 1545. Il présente les meilleures réalisations des précédents festivals et permet de tester de nouvelles associations de plantes sur les quatre saisons.

Informations pratiques

Château de Chaumont-sur-Loire - 41150 Chaumont-sur-Loire - TEL : 02 54 20 91 16

Ouvert tous les jours
02/01 au 31/03 : 10h-17h
01/04 au 07/05 : 10h30-17h30
08/05 au 11/09 : 9h30-18h30

Photographies du château de Chaumont sur Loire

Loire Parc Festival

Personnage historique du château de Chaumont

Diane de PoitiersDiane de Poitiers (1499 - 1566) fut la favorite du roi de France Henri II. Dotée d’un sens aigu du pouvoir et de ses intérêts financiers, célèbre pour sa beauté, elle exerça une grande influence sur le roi.

Cependant, lorsqu'il mourut en 1559, à la suite d'une blessure reçue lors d'un tournoi, Catherine de Médicis, son épouse légitime, interdit à la favorite de se rendre aux funérailles et l'obligea même à échanger le château de Chenonceau contre celui de Chaumont.

Diane se vit également contrainte de restituer les bijoux de la couronne, assortis d’un inventaire, avant de se retirer à Anet où elle s'éteignit à 67 ans.